fbpx

Dès les années 1920, Henry Ford affirmait que «les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise: sa réputation et ses hommes.» En 2023, ce constat conserve toute sa pertinence. Selon un sondage ACE intitulé European risks briefing, 81% des entreprises estiment que leur réputation est leur actif le plus précieux et pour cause. Les entreprises ayant une faible réputation reçoivent 50% de candidatures en moins que les entreprises bénéficiant d’une forte réputation, mais également de moins bons profils. Dit autrement, une bonne réputation est indispensable pour attirer les talents. C’est dans cette optique que les vidéos marque employeur émergent comme un outil stratégiqueincontournable.

Un marché du travail concurrentiel

Dans un marché du travail de plus en plus concurrentiel, elles permettent en effet aux entreprises de se distinguer en mettant en avant leurs points forts, leur culture et leur environnement de travail. «De nos jours, les candidats recherchent bien plus qu’un simple descriptif de poste. Ils veulent comprendre la culture de l’entreprise, son engagement envers ses employés, ses valeurs, ainsi que les opportunités de développement professionnel qu’elle offre, analyse Yannik Odiet, co-fondateur de VIDEOJOBS. Les vidéos répondent à ces attentes de manière efficace

Authenticité et témoignages d’employés

Les vidéos marque employeur offrent aussi une plateforme unique pour partager des témoignages d’employés et présenter l’environnement de travail de manière authentique. Les candidats potentiels peuvent ainsi entendre directement les expériences et perspectives des collaborateurs qui contribuent à la vie de l’entreprise, ajoutant une dimension humaine et concrète à sa présentation. Ces vidéos sont par la suite facilement partageables sur les réseaux sociaux, ce qui élargit leur portée. Comme le souligne Yannik Odiet, «elles sont plus engageantes et mémorables que les publications avec du texte ou des images». Les retours sont significatifs. «Le portail CareerBuilder, qui attire 180 millions de visiteurs chaque mois, indique que les entreprises reçoivent 34% de candidatures supplémentaires lorsqu’elles incluent une vidéo dans leurs offres d’emploi.»